Zut, je ne suis toujours pas millionnaire

Lors de la table-ronde / du panel sur l’auto-publication dans le cadre du Salon du livre de Toronto 2015, j’ai eu la chance de discuter avec Julia Nethersole, de Kobo Writing Life, et avec Stéphane Cormier, des Éditions Prise de parole, des différentes façons de publier son livre de nos jours. Plutôt qu’un débat sur la publication traditionnelle versus l’auto-publication, le panel se voulait une conversation présentant les méthodes disponibles aux auteurs et les pratiques exemplaires pour arriver à la publication et la distribution au public.

Peu importe la voie choisie, il nous a fallu souligner que l’écriture comme métier mène rarement aux gros cachets à six zéros ou plus, comme le précise cet article de l’Express de Toronto:

AUTO-PUBLICATION: PAS ENCORE DE MILLIONNAIRES EN ONTARIO FRANÇAIS

Salon du livre de Toronto 2015

LIVRES

Par François Bergeron – Semaine du 8 décembre au 14 décembre 2015

Auto-publication: pas encore de millionnaires en Ontario français

Paul Savoie, Arianne Matte [A.M. Matte], Julia Nethersole, Stéphane Cormier.

Je confirme que je ne me suis pas lancée dans l’écriture pour l’argent. (Cela dit, l’art rémunéré ne fait pas de tort non plus.)

Lisez l’article complet ici.

Salon du livre de Toronto 2015

C’est avec grand plaisir que je serai sur place pour des sessions de dédicaces et pour égayer la programmation du Salon du livre de Toronto cette fin de semaine :
 
Panel sur le roman à l’ère numérique, le samedi 5 décembre, de 11h30 à 12h15, au Café des littéraires.
 
Sessions de dédicaces, au stand de l’AAOF
 
Vendredi 4 décembre
19 h – 20 h: A.M. Matte
Samedi 5 décembre
10 h – 11 h: A.M. Matte
 
Salon du livre de Toronto
Le Salon du livre de Toronto,
aura lieu du 2 au 5 décembre
à la Bibliothèque de référence,
789, rue Yonge
Salon Bram & Bluma Appel, 2e étage
 
Le temps des Fêtes approche à grands pas et vous cherchez encore des idées de cadeau? Visitez le Salon du livre de Toronto! Vous y trouverez le cadeau parfait parmi des milliers de livres merveilleux : livres jeunesse, bandes dessinées, romans historiques, polars, guides pratiques, romans, nouvelles…
 
Situé en plein centre de Toronto, dans la Bibliothèque de référence, au 789, rue Yonge, le Salon du livre promet, du 2 au 5 décembre, des rencontres avec des dizaines d’auteurs, des tables rondes, des conférences, des animations, des ateliers et, en première, un stand numérique.
www.salondulivredetoronto.ca/

Un lancement réussi pour Ce que l’on divulgue

Le 7 décembre, je lançais mon recueil de nouvelles, Ce que l’on divulgue, au Salon du livre de Toronto.

Devant un public d’une vingtaine de personnes et accompagnée de l’auteur et animateur Gabriel Osson, j’ai discuté de ce qui a inspiré le livre, du processus que j’ai suivi pour le créer, et de projets futurs. J’ai ensuite lu un extrait de la nouvelle À l’air, qui conclut le recueil avec une aventure cocasse d’une sexagénaire libérée.

Je tiens à remercier les organisateurs du Salon qui m’ont si généreusement accueillie, Gabriel pour l’animation du lancement, Barbara-Audrey Bergeron pour la photographie et le public venu m’appuyer. Vos voeux chaleureux m’ont beaucoup encouragée.

Image rétroéclairée d'A.M. Matte en entrevue avec Gabriel Osson.

A.M. Matte en entrevue avec Gabriel Osson lors du lancement de Ce que l’on divulgue au Salon du livre de Toronto.

A.M. Matte, assise sur une scène à gauche de l'image, parle de ce qui a inspiré les nouvelles de Ce que l'on divulgue devant public au Salon du livre de Toronto.

A.M. Matte parle de ce qui a inspiré les nouvelles de Ce que l’on divulgue devant public au Salon du livre de Toronto.

A.M. Matte dédicaçant un exemplaire de Ce que l'on divulgue, à la couverture blanche, rouge et violet.

A.M. Matte dédicaçant un exemplaire de Ce que l’on divulgue.

Table-ronde au Salon du livre de Toronto 2012

DSC_7155karine_DxO_CMYK

Karine Boucquillon, Sonia Lamontagne, Daniel Groleau Landry et A.M. Matte discutent de l’écriture de leur premier livre avec Paul Savoie. (photo de Guillaume Garcia)

Le mois dernier, je participais à une table-ronde intitulée Comment j’ai écrit mon premier livre lors du Salon du livre de Toronto. J’ai partagé la scène avec trois auteurs « de la relève » et avec notre animateur, l’auteur Paul Savoie, mon mentor.

Nous avons discuté de notre processus de cogitation et d’écriture, de la révision et de l’édition, ainsi que de la particularité d’écrire en français en Ontario.

Lire un article de l’Express de Toronto au sujet de la table-ronde ici.

Belles rencontres au Salon du livre de Toronto

Quel privilège et quelle joie d’avoir été un auteur invité au Salon du livre de Toronto 2012. J’y ai rencontré des auteurs que j’admire – Marguerite Andersen, Lawrence Hill, Michèle Vinet – et y ai fait de belles découvertes – Sonia Lamontagne, Daniel Groleau Landry, Éric Charlebois.

A.M. Matte et Lawrence Hill, au Salon du livre de Toronto 2012

En tant que lectrice, c’était ravissant de pouvoir discuter des oeuvres appréciées avec leurs créateurs. En tant qu’auteur, mon expérience au Salon du livre n’a que ragaillardi mon envie d’écrire. J’ai bien des projets en perspective pour 2013!

A.M. Matte et Marguerite Andersen, au Salon du livre de Toronto 2012