« Les fantastiques nouvelles… »


gazouillis divulgue - MRouthierBoudreau

 

Lors de mon passage au Salon du livre de Toronto en décembre 2013, j’ai eu la chance de rencontrer le journaliste Aurélien Offner de TFO, avec qui j’ai parlé de mon recueil de nouvelles, Ce que l’on divulgue.

Lors de l’entrevue, nous avons discuté de ce que c’est d’écrire en français en Ontario (« Le choix d’écrire en français dans un milieu minoritaire, c’est presque politique ») et du « bagage heureux » que celui d’être franco-ontarienne.

J’ai également lu un extrait de ma nouvelle À l’air, qu’Aurélien a animé expertement.

La capsule qui a résulté de cette rencontre, intitulée Les fantastiques nouvelles d’Arianne Matte, est maintenant disponible via TFO 24/7.

Visionnez la capsule au site de TFO 24/7.

Visionnez la capsule sur YouTube.

Faites l’achat de Ce que l’on divulgue.

Where Pigeons Roost à Radio-Canada

J’écris en français et en anglais et, au cours des prochaines semaines, je lance deux recueils de nouvelles, un en anglais, Where Pigeons Roost, et un en français, Ce que l’on divulgue.

S’exprimer en plus d’une langue a plusieurs avantages, tel que l’ont indiqué diverses études, dont celle-ci et celle-ci. En plus des avantages cognitifs, tels qu’une concentration et une créativité accrues et le ralentissement du vieillissement du cerveau, parler plus d’une langue peut aussi être avantageux du côté économique.

Et pour une auteur, l’habileté de pouvoir créer en plus d’une langue permet une étendue plus large d’expression – et de public.

Pour ma part, un autre avantage: être invitée à discuter en français de mon recueil en anglais. Le résultat: cette entrevue à Radio-Canada sur Where Pigeons Roost.

Reste à voir si un réseau anglophone voudrait bien discuter en anglais au sujet d’un recueil en français – je vous en donnerai des nouvelles.

A.M. Matte derrière le livre Where Pigeons Roost, dont la couverture présente une volée de pigeons