« Tu me prêtes tes ailes lorsque je veux m’exprimer »

Rapidement composé en honneur du 20e anniversaire de la Semaine nationale de la Francophonie, une ode à la langue française:

Le drapeau franco-ontarienLe drapeau franco-ontarien   © Marinade (Radio-Canada)

 

Toi qu’on dit romantique ou trop compliquée,

Tu me prêtes tes ailes lorsque je veux m’exprimer

Lorsqu’à temps je recouvre les mots qui s’ouvrent

À moi; en moi, je te sens danser, balancer.

 

On te chante et tu te fais troubadour

Tu enchantes et sers d’hymne à l’amour

Tu accentues, tes accents tuent

Tu es belle, des inflexions aux calembours.

 

Ma bouche, ma langue, ton lit douillet

Comment expliquer tout ce que tu es

Lorsqu’à tant tu fais peur, je te tiens dans mon cœur :

Il y a des choses qui ne se disent qu’en français.

 

Une réflexion au sujet de « « Tu me prêtes tes ailes lorsque je veux m’exprimer » »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*